Le moment est venu de dévoiler le nom du vainqueur de notre première élection de l’arbre fruitier de l'année. Le cognassier du verger Timmermans peut se prévaloir, pendant un an, du titre d’arbre fruitier préféré de Bruxelles.

L’élection de l’arbre fruitier de l’année est une initiative de Verger Partagé, un projet de Velt pour faire découvrir aux Bruxelloises et Bruxellois les fruits de la ville. « Notre capitale regorge d’arbres fruitiers et de vergers », assure  Catheline Pieters, la collaboratrice « Fruits » chez Velt.  « Avec l’élection de l’arbre fruitier de l’année, nous espérons les cartographier mieux encore. »

La procédure

L’opération s’est déroulée comme suit. Tout d’abord, les Bruxelloi(se)s devaient choisir leur arbre fruitier préféré. L’arbre devait répondre aux critères suivants :
— Il devait être sur le territoire de la Région de Bruxelles-Capitale ;
— Il devait être visible du public ;
— Il devait avoir une signification écologique, sociale ou culturelle particulière.

Sur base de ces critères, un jury indépendant a côté sept arbres fruitiers et les a retenus comme candidats à l’élection. Selon Catheline, le jury a particulièrement apprécié le fait que ce cognassier soit accessible au public et qu’il ait pu rassembler beaucoup de monde lors d’activités dans le verger. Leur choix lui a assuré une belle troisième place.

Consécration

Les voix du jury ont été cumulées avec celles du public. Jusqu’au 18 octobre, toutes les personnes qui le souhaitaient, pouvaient apporter leur voix au sondage Facebook. « Au total, ce sont près de 350 personnes qui ont voté », déclare Catheline. « Le cognassier du verger Timmermans  a remporté plus de 90 suffrages et a finalement été déclaré vainqueur. »

Les membres du collectif Timmermans, qui ont planté l’arbre, sont extrêmement fiers. Luc Jamoulle, qui avait proposé la candidature du cognassier, nous dit : « Le cognassier est un arbre peu connu. En le plantant dans le parc Timmermans nous avons voulu contribuer à sa réintroduction, et ce n’est pas mal réussi jusqu’à présent ! » Les autorités communales de Woluwe-Saint-Lambert, estiment aussi que c’est vraiment un honneur, et ont félicité le comité pour cette reconnaissance.